Comment protéger ses renseignement de crédit

Comment protéger ses renseignement de crédit


Conservez tous vos documents


Il est très important de conserver tous les documents relatifs à un instrument ou service de crédit, car ils pourraient s’avérer très utiles en cas de différend ou de litige. Méfiez-vous des entreprises qui sont prêtes à consentir un crédit en absence de documents (tels que des prêts en ligne).

Méfiez-vous des prêteurs sans adresse de voirie ou qui ont seulement une case postale

Bien souvent, les entreprises sans scrupule n’ont pas d’adresse de voirie et ne fournissent une case postale que pour donner l’impression qu’elles sont légitimes.


Lisez les conditions d'utilisation


N’acceptez pas des conditions d’utilisation d’un site ou d’un contrat sans avoir d’abord lu les petits caractères. Ce n’est pas un secret, bien des gens acceptent les conditions d'utilisation en ligne sans les avoir lues, mais ces conditions contiennent des informations importantes, comme l’utilisation prévue de vos renseignements personnels. Dans certains cas, vous pourriez consentir à la communication de vos renseignements personnels à d’autres prêteurs, agences ou spécialistes de recherche marketing.




Évitez les options binaires à tout prix

Les auteurs de ce type d’escroquerie financière recrutent leurs victimes par l’entremise d’annonces dans les médias sociaux et Internet, de logiciels de clavardage, de texto non sollicités ou d’appels téléphoniques. Selon le scénario habituel, un soi-disant spécialiste des marchés communique avec sa victime et utilise des techniques de vente très agressives pour l’amener à créer un compte sur un site Web donné. Une fois le compte créé, il offre gratuitement des fonds de démarrage à  sa victime pour l’inciter à effectuer des opérations d’achat et de vente.  Puis, il encourage la victime à investir ses propres fonds en utilisant sa carte de crédit, une carte prépayée ou par transfert d’argent.




Dans cette section :

2015 © Commission des services financiers et des services aux consommateurs