Cybersécurité – Conseil de la semaine

id = "FBMainForm_38110993" action="/cybersecurite.html" method = "post" onsubmit = "return false" >
Cybersécurité – Conseil de la semaine Search  

S’assurer d’actualiser son ordinateur et ses appareils
by FCNB-Fr on 

S’assurer d’actualiser son ordinateur et ses appareils

Il est important d’actualiser vos appareils, applis et logiciels antivirus dès que de nouveaux correctifs ou mises à jour sont disponibles, car cela vous permettra de mieux protéger vos renseignements personnels et financiers ainsi que vos fichiers des maliciels. Vous pouvez aussi activer la fonctionnalité de mise à jour automatique de vos logiciels; vous serez ainsi protégé par les plus récentes fonctions de sécurité. Pour réduire les frais, vous pouvez aussi paramétrer votre appareil de façon à ce que le téléchargement des mises à jour se fasse uniquement par connexion Wi-Fi. Votre appareil devrait être branché lorsque vous êtes prêt à installer la mise à jour.

 

Apprenez-en davantage sur les fraudes et les escroqueries.

Consultez tous les conseils en matière de cybersécurité.

Apprenez-en davantage sur la cybersécurité.


Comments     Permalink     Add Comment

Bulletin sur les tendances de la criminalité financière
by FCNB-Fr on 


C’est le mois de la sensibilisation à la cybersécurité! Voici un bulletin publié pour l’occasion par le Centre antifraude du Canada.





Bulletin sur les tendances de la criminialité financière :
Fraude par Internet
2017-10-01

La fraude : Identifiez-la, signalez-la, enrayez-la.

Objet

Les Canadiens continuent d'être victimes de diverses fraudes en ligne, mais en ce Mois de sensibilisation à la cybersécurité, nous vous rappelons que le Centre antifraude du Canada (CAFC) demeure résolu à aider à prévenir la cybercriminalité et à lutter pour y mettre fin. Le présent bulletin a été rédigé pour aider les Canadiens à reconnaître, éliminer et signaler ces fraudes.

Fraudes par Internet

Stratagème de rencontre
Les fraudeurs créent de faux profils sur des sites de réseautage social et de rencontre en ligne en vue de persuader des victimes potentielles d'établir des relations en ligne. Ils ont montré qu’ils sont prêts à développer la relation pendant une longue période; ils gagnent ainsi la confiance des victimes, et celles-ci finissent par perdre une plus grande somme d’argent.

Fraudes électroniques

Arnaque des faux dirigeants d’entreprise
Dans l’arnaque des dirigeants d’entreprise, la victime potentielle reçoit un courriel qui semble provenir d’une personne qu’elle connaît comme le directeur général, le directeur financier ou un employé du service des ressources humaines ou du soutien technique de son employeur. Le fraudeur reproduit le compte de courriel de la victime ou en prend le contrôle. Il utilise ensuite un faux compte pour envoyer un message au service de comptabilité afin de l’aviser que le dirigeant travaille depuis la maison ou à l’extérieur, et qu’il a remarqué un paiement en souffrance qui doit être effectué dans les plus brefs délais. Le dirigeant ordonne le virement électronique d’un montant généralement élevé (plus de 100 000 $) à une personne nommée.

Escroquerie du fournisseur
Les entreprises canadiennes perdent d’importantes sommes d’argent aux mains de fraudeurs affirmant représenter leur fournisseur habituel. L’arnaque cible des entreprises qui achètent des fournitures auprès de grossistes étrangers et elle commence habituellement par l’envoi d’un faux courriel informant les acheteurs d’un changement touchant les modalités de paiement. Dans ce message, on communique de nouveaux renseignements bancaires et on demande au destinataire de verser les prochains paiements dans le « nouveau » compte.

Fraude par facturation continue

Le commerce électronique continue de croître, et il en va de même pour les risques de fraude dans les achats en ligne, surtout ceux effectués par carte de crédit. La fraude par facturation continue prend généralement la forme suivante : le consommateur voit apparaître des fenêtres flash ou des publicités offrant une prime ou une période d’essai gratuite qu’il obtiendra après avoir répondu à un sondage. Il se voit souvent demander de fournir un numéro de carte de crédit pour acquitter les frais d'expédition et de manutention. À moins d'examiner les conditions, la victime risque peu de constater les frais cachés liés à l'offre, qui comporte des mensualités surévaluées pratiquement impossibles à annuler.

Hameçonnage

Activité qui consiste à envoyer un courriel non sollicité en se faisant passer pour une entreprise légitime comme une institution financière, une entreprise ou un organisme du gouvernement afin d’amener le destinataire à donner des renseignements personnels et privés. L’auteur du courriel peut demander au destinataire de visiter un site Web, ou le diriger vers celui-ci, sous le prétexte qu’il doit mettre à jour ou fournir des renseignements personnels ou financiers.

Biens contrefaits

Les fraudeurs amènent par la ruse les consommateurs à acheter à prix réduit des biens contrefaits sur de faux sites Web. Ils reproduisent des sites Web légitimes (p. ex. les sites de détaillants comme Canada Goose, UGG, Lululemon, Michael Kors et Coach pour n’en nommer que quelques-uns). Les produits que les consommateurs reçoivent sont de piètre qualité et aucun nom commercial ou certification n’y apparaît. Sachez aussi que les produits contrefaits peuvent causer des blessures.

Options binaires

Comme les jeux de hasard, les options binaires reposent sur un pari. Des mises « tout ou rien » sont investies en fonction du rendement d'un actif dans un certain laps de temps. Il peut s'agir d'une action, d'une devise ou d'une marchandise.

Conçus pour inciter les utilisateurs à négocier des options binaires, les sites Web sont nombreux à prétendre qu’ils sont sans risque ou qu'ils vous rembourseront si vous perdez votre pari. Au début, les investisseurs constatent un gain virtuel, mais il n’y a aucune façon d’y accéder puisque celui-ci n’existe pas. À l'heure actuelle, aucune entreprise n’est autorisée à commercialiser ou à vendre des options binaires au Canada ni inscrite à cette fin.

Il est toujours risqué d’investir dans des sociétés étrangères, mais les personnes qui investissent dans des options binaires pourraient être victimes de vol d’identité et de retraits non autorisés d’argent sur leur carte de crédit, puis devoir payer des intérêts élevés pour des investissements inexistants.

Protégez-vous en ligne

Les consommateurs et les entreprises qui n’usent pas de prudence sur Internet peuvent s'exposer à diverses fraudes. Il est important de se familiariser avec les fraudes par Internet afin de se protéger.

Veuillez consulter notre site Web http://www.centreantifraude.ca pour une liste plus longue de fraudes par Internet.

Si vous croyez être victime de fraude ou si vous connaissez une personne qui a été victime de fraude, veuillez communiquer avec le Centre antifraude du Canada au 1-888-495-8501 ou rendez-vous au http://www.centreantifraude.ca.

Le présent document appartient au Centre antifraude du Canada.. Il est prêté à votre service ou organisme à titre confidentiel à condition qu’il ne soit pas reclassifié, copié, reproduit, utilisé ou autrement diffusé, en tout ou en partie, sans le consentement de l'auteur. Il ne doit pas être utilisé dans des affidavits, des procédures judiciaires ou des citations à comparaître ou pour toute autre fin judiciaire ou juridique. La présente mise en garde fait partie intégrante du document et doit en accompagner tout extrait.



Comments     Permalink     Add Comment

Bien gérer ses mots de passe
by FCNB-Fr on 

Bien gérer ses mots de passe


En cette ère numérique, presque tous les services que nous utilisons requièrent un nom d’utilisateur et un mot de passe. Pour éviter le vol d’identité et les fraudeurs, il est important d’avoir des mots de passe sûrs et à l’épreuve des cybercriminels qui cherchent à vous soutirer des renseignements personnels. Voici quelques trucs et conseils pour vous aider à créer et à protéger vos mots de passe et ce faisant, protéger vos renseignements personnels :


  • Créez un mot de passe complexe. Selon de récentes études, la longueur du mot de passe est plus importante qu’une combinaison complexe de caractères alphanumériques.   
  • N’utilisez pas de renseignements personnels comme votre date de naissance, votre numéro d’assurance sociale, votre lieu de naissance, etc. 
  • Ne divulguez jamais votre mot de passe à qui que ce soit.
  • La tentation peut être grande d’utiliser le même mot de passe pour tous vos comptes, mais ce n’est pas une bonne idée! Il est vrai qu’il peut être plus difficile de se rappeler de multiples mots de passe, surtout s’ils sont complexes, mais il existe des logiciels de gestion de mots de passe qui peuvent vous faciliter la tâche. 
  • Faites preuve de vigilance constante afin d’éviter les tentatives d’hameçonnage où un cybercriminelle essaie de vous soutirer votre nom d’utilisateur ou votre mot de passe en prétendant être l’administrateur d’un site ou l’agent d’une entreprise. Pour en savoir davantage sur les différents types d’escroqueries, consultez notre page « Fraudes et escroqueries ».




Comments     Permalink     Add Comment

Gérer les pourriels.
by FCNB-Fr on 

Gérer les pourriels.

Un pourriel, c’est bien plus qu’une chaîne de lettres par courriel ou sur le Web. Cela peut être n’importe quel message transmis électroniquement par le biais d’un réseau social en ligne, d’un site Web, d’une application, d’un blogue, d’un message texte, etc., qui contient un logiciel malveillant ou espion, ou qui constitue une tentative d’hameçonnage ou une représentation trompeuse ou frauduleuse. Les possibilités sont infinies. 

Sachez que vous êtes dans le point de mire des pirates informatiques. Il ne faut pas croire que cela ne peut pas vous arriver. Le meilleur moyen de déceler la fraude et de l’éviter est de connaitre les tactiques et stratagèmes employés par les escrocs.

Réduisez le nombre de pourriels que vous recevez en activant les options de filtrage antipourriel dans votre logiciel de courrier électronique, et en vous désabonnant des listes de distribution qui ne vous intéressent plus.




Comments     Permalink     Add Comment

 
RSS Feed

Dans cette section :

2015 © Commission des services financiers et des services aux consommateurs